Voici comment faire pousser un approvisionnement sans fin d’ail à l’intérieur de votre domicile !

Loading...

L’ail est connu pour une être une plante condimentaire possédant des super-pouvoirs thérapeutiques et curatifs. Il n’est pas si cher comparé à d’autres aliments, mais sa qualité peut varier d’un vendeur à l’autre. Cet article vous dira comment procéder pour planter de l’ail chez vous…

La meilleure chose à faire est de s’investir dans la culture de l’ail, manuellement et à domicile, afin de faire des économies et obtenir des ails d’une grande qualité et capacité curatifs. Il faut savoir que l’ail s’adapte peu à peu à un nouvel environnement et des changements bénéfiques peuvent se produire d’une génération à l’autre (rusticité, couleur, calibre, goût, floraison) chez une même variété.

Quels sont les pouvoirs nutritifs de l’ail ?

Il est fascinant de savoir que l’ail contient de nombreux minéraux dont le sélénium, le calcium, le magnésium, le souffre, le phosphore, le potassium ainsi qu’un grand nombre de vitamines comme la C, la B et la D avec des huiles essentielles comme complément.

Les chercheurs s’intéressent particulièrement à l’ail parce qu’il contient l’allicine, un phytoncide avec un immense pouvoir antibactérien. Outre cela, il faut consommer l’ail écrasé, car c’est ainsi qu’il sera bien plus puissant comme antibiotique et antifongique naturel.

Loading...

L’ail est une plante potagère et condimentaire qui a besoin de peu d’entretien et d’une quantité minimale d’eau pour son arrosage, la raison pour laquelle elle est parfaite à cultiver dans un petit pot chez vous…

Voici les étapes à suivre pour arriver à planter de l’ail à l’intérieur de votre propre potager à domicile :

Ingrédients

  • Un grand récipient.
  • Une tête d’ail.
  • Un terreau.

Mode de préparation :

Cherchez un grand pot et remplissez-le de terreau. Il faut prendre quelques gousses et les enterrer 2,5 cm sous ce terreau. Pour plus de précision, il faut recouvrir les gousses avec 2,5 cm de terreau également.

Mettez le pot en plein soleil et une fois que la terre aura séchée, arrosez-la avec de l’eau comme si vous arrosiez n’importe quelle plante.

Lorsque les tiges atteindront 10 cm de long, coupez 7 cm pour ne laisser que 3, ce qui leur permettra de repousser à nouveau. À un certain stade, les tiges arrêteront de pousser.

Après quelque temps, vous obtiendrez des têtes d’ail complètes que vous pourrez utiliser dans votre cuisine.
Si le processus arrive à terme, vous pourrez le reprendre depuis le début pour repousser autant d’ails que vous souhaiteriez.

Loading...