Un médecin appuie sur le ventre d’une femme enceinte, quand l’incroyable se produit !

Loading...

Quand une femme tombe enceinte, elle doit absolument bénéficier d’un suivi médical régulier pour s’assurer du bon développement de son fœtus et éviter les complications. Elle doit donc faire tous les examens et écographies jugés nécessaires par son médecin, afin de mener à bien sa grossesse et donner naissance à un bébé en parfaite santé. Cependant, ce dernier peut parfois se mettre dans des positions assez tordues qui empêchent le médecin de l’examiner correctement, comme celle en siège. Heureusement, certains gynécologues ont une technique très efficace pour y remédier. Regardez la vidéo !

Quand il est dans le ventre de sa maman, un bébé ne se contente pas de se nourrir, de dormir et de rejeter se déchets. En plus de se développer au fil des mois, il s’adonne également à plusieurs activités, comme celle de bouger ses bras, ses jambes et ses petits doigts, à cligner des yeux, à faire des mouvements de succion, à jouer avec le cordon ombilical ou encore à changer de positions. Il s’installe donc en position céphalique (tête en bas), en position transversale (sur le dos, avec la tête sur le côté), en tailleur (assis sur les fesses, mais avec les jambes relevées) ou encore en siège (présentant les pieds en premier).

Loading...

Dans le cas de ces deux dernières, l’accouchement est généralement difficile et nécessite une césarienne, sauf si le médecin maitrise la technique de version par manœuvre externe.

La technique de version par manœuvre externe

C’est une procédure obstétricale qui consiste à pousser le bébé à basculer et à changer de position, grâce à des mouvements de douce pression ou à un massage précis du ventre de sa maman. Indolore pour la maman, comme pour le bébé, cette manœuvre nécessite toutefois un contrôle échographique de près et une surveillance continue des battements du cœur du bébé, pour éviter toute complication liée au positionnement du placenta ou du cordon ombilical.

Si jamais une première tentative reste vaine, les médecins peuvent la renouveler une seconde fois, sans que cela représente un quelconque danger pour la maman ou pour le bébé.

Si vous désirez savoir comment la version par manœuvre externe se passe réellement, voici une vidéo de Jess, une future maman qui a subi cette procédure à 36 semaines de grossesse, et qui a été filmée par son partenaire Liam Muckleston.



Loading...