Voici les raisons pour lesquelles vous êtes victime de CRAMPES dans les jambes pendant la nuit et découvrez comment ne plus en avoir

Loading...

Les crampes dans les jambes qui surviennent pendant la nuit, se manifestent principalement aux heures de sommeil. Il peut arriver qu’elles réveillent la personne concernée au beau milieu de la nuit à cause d’un manque d’activité prolongé. Les crampes nocturnes se localisent fréquemment au niveau des mollets, mais peuvent aussi être source de douleurs dans les pieds et les cuisses.

La durée de la douleur, causée par les crampes, peut varier entre quelques secondes et quelques minutes. Une fois que la crampe s’est dissipée, les douleurs musculaires peuvent encore être présentes pour le reste de la nuit et ce, jusqu’au lendemain. Les hommes comme les femmes peuvent subir des crampes aux jambes. C’est un fait qui est assez fréquent chez les adultes de plus de 50 ans.

Les crampes nocturnes dans les jambes n’a presque aucun rapport avec le syndrome des jambes sans repos

Ces deux états se déroulent pendant les heures de sommeil, mais c’est le seul point commun. On peut distinguer une multitude de différences entre ces deux phénomènes.

Le syndrome des jambes sans repos ne provoque pas de douleurs ni de crampes contrairement aux crampes nocturnes. Il s’agit plutôt d’inconfort et/ou une sensation de fourmillement au niveau des jambes. Le syndrome des jambes sans repos est marqué par un besoin de remuer les jambes, tandis que les crampes nocturnes limitent grandement le mouvement. Bouger les jambes quand on est atteint du syndrome des jambes sans repos est un véritable soulagement, alors que pour les crampes, ce sont les étirements qui soulagent.

Causes et facteurs de risques des crampes nocturnes

La cause précise des crampes nocturnes n’est pas réellement connue, cependant on peut identifier les principaux facteurs et les éventuelles causes qui peuvent nous mettre dans ce genre de situation :

– le fait de rester en position assise pendant une durée prolongée

– l’état de grande fatigue des muscles de la jambe

– le fait de rester debout ou de travailler sur un sol dur, type béton

– être mal assis

Peuvent s’ajouter également des problèmes de santé ou des conditions particulières tels que :

– Grossesse

– Alcoolisme

– Déshydratation

– Maladie de Parkinson

– Troubles neuromusculaires

– Troubles d’ordre structurel comme les pieds plats

– Troubles endocriniens comme le diabète

– Prise de diurétiques, statines, bêta-agonistes

Comment traiter et prévenir les crampes nocturnes ?

Il faut savoir que le traitement des crampes nocturnes se fait en fonction de la cause. Si la principale cause est la déshydratation, faites en sorte de bien vous hydrater tout au long de la journée. Il existe des méthodes pour traiter et prévenir les crampes nocturnes comme :

Loading...

– l’utilisation du marron d’Inde, qui est reconnu pour favoriser la circulation sanguine dans les jambes.

– le repos. Prendre un bain chaud, avant d’aller au lit apaise toutes tensions musculaires ; l’efficacité sera augmentée grâce au sel d’Epsom dissous dans le bain. Les sprays de chlorure de magnésium feront tout autant l’affaire. Il vous suffira simplement d’en appliquer sur les jambes et de les masser afin que la solution pénètre bien dans votre peau.

– l’application d’un coussin chauffant sur la zone concernée

– l’acupuncture pour détendre les muscles contractés.

– la vérification de votre état de santé. Une carence en magnésium ou en potassium peut engendrer des crampes musculaires ; si c’est le cas, il est important d’enrichir votre corps en magnésium et de manger des bananes, bonne source de potassium.

– les étirements des jambes avant d’aller vous coucher.

– l’aquagym pour renforcer les muscles de vos jambes.

– le fait d’éviter de porter des talons hauts et plutôt porter des chaussures adaptées à la forme de vos pieds.

Les gestes à adopter en cas de crampe

Une crampe nocturne, au moment où elle fait son apparition, peut jusqu’à presque vous paralyser. Mais avec de bonnes techniques, vous arriverez enfin à passer outre et soulager vos douleurs. Voici des conseils pour apprendre à gérer vos crampes :

– Mettez-vous au sol en position assise et étirez vos jambes. Gardez vos jambes tendues et étirez vos pieds, en dirigeant la pointe de vos pieds vers les chevilles afin de s’en rapprocher le plus possible. Aidez-vous de vos mains pour faire ces étirements.

– Levez-vous avec douceur et marchez lentement. Vous pouvez secouer vos jambes doucement pour améliorer la circulation sanguine.

– Massez doucement la zone endolorie en mouvements circulaires.

– Assurez-vous que les draps et couvertures ne sont pas trop serrés. Ceci peut provoquer des contractions musculaires.

– Avalez une cuillère à soupe de moutarde pour vous soulager.

– Posez le pied sur une zone froide, cela atténue la crampe.

– Buvez un mélange de vinaigre et sel dans du jus de cornichon à l’aneth, cela stoppe les crampes, en 2 minutes maximum.

– Adoptez une technique de relaxation (issu du yoga) qui consiste, dans un premier temps, à inspirer lentement et profondément tout en vous représentant le souffle s’immiscer à l’intérieur de la crampe. Et dans un deuxième temps, expirer lentement en imaginant la douleur et la tension se dissiper avec votre souffle.

Source : belmarrahealth.com, my.clevelandclinic.org, emedicine.medscape.com, mayoclinic.org, mountsinai.org, healthguidance.org, everydayhealth.com

Loading...