Tout le monde doit savoir que ces 10 choses annoncent l’arrivée d’un AVC !!

Loading...

Ce sont 6 millions de personnes qui succombent chaque année à un AVC. Un accident vasculaire cérébral est dû à une mauvaise irrigation sanguine du cerveau ce qui cause un manque d’oxygénation et ainsi la venue d’un accident vasculaire cérébral.

Nous nous intéresserons dans la suite de cet article aux causes ainsi qu’aux symptômes qui révèlent l’arrivée proche d’un accident vasculaire cérébral.
Les causes de l’accident vasculaire cérébral

C’est l’accident vasculaire cérébral ischémique qui est le plus répandu puisqu’il touche 80 % des personnes qui subissent un AVC. Ce type d’AVC est dû à la présence d’un caillot sanguin ou encore à cause de l’accumulation des lipides au niveau des parois artérielle.

Loading...

Il existe aussi l’AVC hémorragique qui pourra surgir suite à une tumeur cérébrale, une rupture d’anévrisme ou encore à cause d’une tension élevée.

Il existe aussi un accident ischémique transitoire ce qui signifie qu’un caillot sanguin s’est formé sans la présence de lésions cérébrales. Si ce phénomène n’engendre pas de conséquences immédiates il est tout de même impératif de consulter un spécialiste car le risque d’être victime d’un AVC est beaucoup plus important suite à cela.

30 % des personnes qui ont déjà été victime d’un accident vasculaire cérébral seront à nouveau victime d’un AVC dans les 5 années qui suivent. 9 personnes sur 10 garderont de graves séquelles suite à un accident vasculaire cérébral.

Voici les symptômes qui révèlent qu’un accident vasculaire cérébral se prépare:



Loading...